Collection de Poiriers

Collection de poiriers

(greffé sur franc)

Cocomerina (chair rose)

Poire à chair sanguine.
Le caractère sanguin est accentué si la poire est cultivée en altitude (saison estivale fraîche).

La Cocomerina se conserve pendant une courte période et elle est très sensible à la tavelure. Deux périodes de collecte : les premièrères mûrissent à la fin août, les dernières sont groupées à la fin octobre. Les deux devraient être consommées immédiatement, à la récolte, presque avant qu’elles ne tombent, sinon vous allez perdre beaucoup de leurs caractéristiques organoleptiques. (source fruitier.net)

Soldat Laboureur

Gros fruit à la chair blanche, très juteuse et sucrée. variété vigoureuse, rustique peu sensible à la tavelure et fertile.
Maturité: Octobre – Décembre

 

Jeanne d’arc

Arbre assez résistante aux maladies. Gros fruit piriforme, obtus, à peau jaune teinté de rosé. Chair fine ,bien juteuse,sucrée et acidulée, goût très savoureux.
Pédicelle court, assez fort.
Maturité: Novembre – Décembre

tarquiem des Pyrenées

Variété très ancienne, moyennement a faiblement vigoureux, très fertile. Gros fruit souvent allongés, épiderme grisâtre de couleur jaune orangé a l’insolation vert de l’autre.  Très bonne conservation, floraison en avril.
Maturité: de novembre a mai

Giroufle
Excellente pour les confitures, les tartes et la transformation.

Hormis ces usages, elle est de qualité très moyenne.
Maturité: août

 

Fauveanelle

Variété ancienne cultivé depuis au moins 1889, fruit moyen à petit, de forme conique allongée à chair mi-douce, avec des parfum très accentué de vanille. Bonne poire de bouche mais c’est une des meilleure poire a cuire et pour compote, c’est ainsi qu’elle exprime toute ses saveurs.
Maturité: Octobre à décembre

Doyenne du comice

Arbre très vigoureux. Fruits de bonne taille, gorgés en eau, très sucrés et acidulés, possédant un parfum peu prononcé, mais dont la saveur est exquise. Assez sensible à la tavelure et tendance à l’alternance 
Maturité: octobre

 

Williams Jaune

La poire la plus vendue dans le monde, et non sans raison. Multipliée depuis 1770, c’est une très bonne poire, jaune dorée parfois rougie au soleil. Sa chair est fine, fondante, juteuse, sucrée et peu acidulée, bien parfumée.
Maturité. Août septembre

Williams Rouge

Arbre vigoureux et productif, l’histoire raconte que c’est une mutation de la Williams bon chrétien trouvé au états unis. Fruit de gros calibre rouge carmin, pour le reste elle est identique a la Williams jaune. 
Maturité: août septembre

Roussellet de rheims

Considéré par nombreux comme la meilleure. Chair Blanche jaunâtre, mi fine, à saveur richement sucrée, relevée d’un agréable parfum musqué.
Bonne pour tous les usage couteau, compote, confiture. Aptitude au séchage.
C’est une des variétés qui se prête le mieux à la conserve.
Maturité: Septembre

Beurré hardy

Arbre très vigoureux et fort peu ramifié, peu sensible a la tavelure et aux intempéries. Se cultive facilement jusqu’à 800m d’altitude. Sucrée, aromatique, ayant un arrière-goût musqué d’une exquise délicatesse . Parfum rappelant la rose. Fruit de première qualité.
Maturité: septembre-octobre

Martin sec

Le qualificatif SEC vient sans doute de la nature peu juteuse et cassante de leur chair, ou de ce qu’assez généralement on en fait des confitures sèches (pâte de fruit). Chair blanchâtre, demi-fine, très cassante, quelque peu pierreuse au centre. Eau rarement abondante, sucrée, à saveur légèrement anisée. L’arbre est vigoureux et fait des pyramides régulières.
Troisième qualité pour le couteau, première pour la compote, les conserves et le raisiné, le séchage.
Maturité:Novembre a février

Beurré giffard

« Si l’on pouvait reprocher quelque chose à la poire Giffard, ce serait de manquer un peu de parfum. Ce n’en est pas moins un excellent fruit et la première très-bonne poire de la saison. Il est meilleur lorsqu’il s’achève au fruitier, après avoir été cueilli quelques jours avant sa maturité… Il est de bonne garde pour un fruit d’été ».
Maturité: juillet

Précoce de trévoux

Une poire précoce idéale pour l’amateur, n’alterne pas, maturité régulière et échelonnée.  Peu sensible aux maladies. Chair blanche et ferme, un peu acidulé, parfumé et rafraîchissante.
Maturité: Début Août

Beurré de mérode

Arbre rustique et productif. Chair d’un blanc jaune, fine, bien fondante, gorgée en eau sucrée, hautement parfumée, un fruit de première qualité.
Maturité: Septembre-octobre.

 

Directeur Hardy

Arbre vigoureux fertile et retissant a la tavelure. Fruit à la peau brune colorée rouge coté soleil, chair fine de couleur crème, juteuse, sucrée, relevée d’un parfum agréable, de très bonne qualité.
Maturité: septembre-octobre

Comtesse de paris

Arbre vigoureux, résistant a la tavelure. Fruit jaune vert a la peau lisse. Chair blanche très juteuse sucrée et au goût relevé. 
Attention, c’est une poire de garde, on la cueille mi octobre et on la consomme a partir de décembre.
Maturité: décembre-janvier

Le lectier

Arbre vigoureux et fertile. Fruit gros, parfois très gros, légèrement ventru. Épiderme jaune à maturité. Très bonne poire de table.
Maturité:Décembre janvier

Olivier des serres

Bel arbre peu fertile. Fruit de calibre au dessus de la moyenne, forme arrondie et aplatie. Chair blanchâtre, fondante ou demi fondante, bien sucrée, aigrelette, savoureusement parfumée.
Fruit de première qualité.
Maturité: janvier a mars

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier